119143503Ici et ailleurs dans le monde nommé ‘’Arabo-musulman’’, depuis notre enfance nous avons entendu des voix s’élever, dans les mosquées comme dans les écoles, que derrière la mer il y avait des gens, où chaque jour et chaque minute, leur seul souci était de conspirer contre notre monde musulman afin de le détruire et l’éloigner de sa religion. Derrière l’horizon méditerranéen il y aurait des individus qui possèdent des instituts et des académies spécialisés dans la planification de la destruction de notre civilisation dont nous étions fières. Autrefois, cette civilisation porait le nom du Califat. Le Califat islamique qui loge toujours dans l’esprit de ceux que nous appelons Salafistes.

Qu’est-ce que est le Califat ? Est-ce que vraiment le Califat a bâti une civilisation ? Est-ce que vraiment l’Occident conspire sur le monde musulman ? Pourquoi les musulmans veulent-ils rester dans leur Sous-développement ? Quelles sont les initiatives à entreprendre pour défaire l’illusion du Califat et de la conspiration ?

Le Califat est la création d’un état théocrate islamique de l’océan à l’océan, or de l’Indonésie jusqu’au Maroc, sous une seule et même bannière (La bannière noir utilisée par Daech). Dirigé par une législation religieuse islamique s’inspirant principalement du coran et de la sunna. Et cela pour pouvoir unir la Oumma (Le peuple) et revenir à la genèse des Salafs (ancêtres) et l’application de la religion d’Allah. Et de nombreuses institutions islamiques, parmi eux Al Azhar, s’accordent à dire que le califat est une prophétie qui doit s’accomplir.  

L’argumentation idéale des musulmans nostalgiques au califat est sans aucun doute celle que nous avons toujours appris dans nos écoles et universités, il fut un temps où les musulmans étaient les maitres du monde. Mais est-ce que dans ces mêmes écoles et universités nous avons enseigné la façon dont laquelle le Califat a pu contrôler une part du monde ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants que le premier Califat (Califat Rashidi) fut édifié dans le sang et que les compagnons du prophète après sa mort se sont entretués pour accéder au pouvoir ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants que le Califat Omeyyade et leurs successeurs du Califat Abbasside furent des califats impérialistes pour s’approprier les biens des autres peuples ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants que les Foutouhate (Conquêtes) étaient nullement pour le bien mais elles furent des colonisations ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants que l’empire du Califat Ottoman fut du colonialisme fasciste ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants que des savants et des philosophes tels Ibn Sina (Avicenne) et Ibn Rushd (Averroès) et d’autres ont été parjurés, certains furent tués et d’autres exilés, leur seule faute était que ces hommes raisonnaient différemment et ils étaient anticonformistes ? Est-ce que nous avons enseigné à nos enfants qui étaient Les Mutazilites et comment ils étaient traqués et tués ?  La réponse à toutes ces questions est négative, puisque la seule chose que nous avons enseigné et nous enseignons toujours est que nous sommes La meilleur des nations, d'autre part nous le sommes et nous n’avons rien à offrir au monde. C’est l’amère réalité du Califat impérialiste.

Les Califats islamiques n’ont jamais bâti de civilisations, mais en contrepartie ils ont détruit des civilisations entières au nom de la religion et de dieu et ont laissé les peuples colonisés dans la tristesse, Devrons-nous pleurer uniquement notre colonisation durant les deux derniers siècles alors que nous même nous avons colonisé d’autres nations au nom de la religion ? Comment pouvons-nous obliger les gens à choisir entre se convertir à l’islam, La Djizia (un impôt collecté sur les non-musulmans) ou bien la mort ? Effectivement nous étions colonisateurs et le Califat n’est qu’un retour dans le passé pour faire revivre de nouvelles colonies.

Dans notre monde contemporain, y a des gens qui croient réellement que ceux qui sont en train de conquérir l’espace et qui innovent dans la technologie n’ont aucun autre but que de conspirer contre notre monde musulman ! Que leur souci principal consiste à éloigner les musulmans de leur religion et puis rigoler sur leur sort ! Est-ce que vraiment ceux qui organisent des voyages dans l’espace conspire contre nous ?  Et pourquoi conspirent-ils contre nous ? Est-ce que nous possédons une technologie supérieure à la leur ? Possédons-nous des traitements pour les pires maux de l’humanité ? Est-ce que vraiment ceux qui transplantent des cœurs artificieux conspirent contre ceux qui croient que l’urine du chameau peut guérir toutes les maladies ? Ceci est incroyable ! Les musulmans ne veulent pas rejoindre la barque de la civilisation et du développement, puisqu’en toute certitude ils sont endoctrinés par le discours prêchant la haine envers les autres et à la nécessité de renouveler avec le passe du califat.

Aujourd’hui, les musulmans vivent dans une illusion sans précédente et accusent toujours l’autre de leur sous-développement, ils ne sont pas prédisposés à admettre et à assumer leurs échecs.

Pour mettre fin à cette illusion, qui détruit non seulement les musulmans mais la terre entière, il est du devoir de chaque musulman de remettre en cause les idées reçues dans les écoles et les établissements religieux. Le musulman doit dresser une liste d’interrogations pertinentes pour comprendre sa situation actuelle. Nous sommes dans l’obligeance de lancer le changement au premier lieu dans nos écoles, qui sont en train de former des générations d’endoctrinés capables du pire, en changeant les manuels scolaires et se focaliser sur les vraies sciences et mettre fin au discours propagandiste. Il est aussi dans l’obligeance de l’état de soumettre les mosquées à des lois les obligeant à se préoccuper uniquement du coté spirituel du citoyen, les mosquées doivent être un lieu pour pratiquer le culte et non pour pratiquer la politique. Et le plus important est de séparer le religieux des institutions publiques en laïcisant l’état. Mettre des lois pour obliger les gens à se respecter quelle que soit leur appartenance religieuse, politique et sexuel, afin de pouvoir vivre simultanément en harmonie dans le cadre de la nation loin des illusions qui détruisent nos espérances et notre avenir dans un monde inlassablement en progrès.

Article écrit et traduit de l'arabe par : Derradj Azzedine