we_can_do_it__large

 

 

Certaines personnes ,dont la plupart est de la gent masculine, se plaignent de ne trouver sur leur fil d'actualité que des posts sur la polémique récente qui défend le droit de la femme de choisir où elle veut être. Pour ces individus, il y a plus importants comme problèmes à régler, et ce sujet n'a aucune signification et ne nécessite pas d'être une priorité. Certes, il y a des problèmes à résoudre qui sont sérieux, mais ils ne sont pas plus sérieux que le sujet de la femme en Algérie.

Si ces gens-là raisonnent ainsi, c'est parce que ce sont des hommes qui, soit préfèrent garder leur pensées primitives et leur mentalité de la préhistoire car ça les arrange bien (Bien sûr ce sont eux-mêmes qui sont la cause de ce que subit la femme au quotidien), soit n'ont pas de souci à se faire, parce que, justement, ce sont des hommes, et les problèmes de la femme ne les affectent ni de près ni de loin. Dans les deux cas on se demande pourquoi.

Le combat de la femme remonte loin dans le temps, et il ne cessera jamais,mais en voyant tout le long chemin qu’elle a parcouru afin de s’affirmer et de s’imposer, on voit aussi les grandes nations qui sont nées et qui sont sorties de l’obscurité grâce à elle, la femme, car une société équilibrée et épanouie commence avec une femme instruite, épanouie et surtout consciente. La femme a fait l’histoire, ce n’est pas l’histoire qui a fait la femme, et la femme continuera à faire l’histoire.

Dans notre pays aussi ce combat continue, et il ne se limite pas à la place où la femme devrait se trouver ou pas, mais il va bien plus loin que cela, c’est ce que certains hypocrites sortis droit d’un utérus d’une femme ,qu’ils ont réduite à rien sans vergogne, réclamant qu’elle ne leur arrive pas à la cheville et qu’elle devrait avoir honte d’être une femme, devraient graver dans leur tête et ne jamais oublier. Le combat continue tant qu’il y a des femmes éveillées et intelligentes pour le mener et le GAGNER, que ça vous plaise ou pas.

P.S : Le titre n’est pas de moi, je l’ai lu ou entendu quelque part, et j’ai voulu l’attribuer à mon message car il satisfait le but de ce dernier ! 

 

Narimane Rawane Hassani