Frustration intellectuelle-01

 

Nous avons appris, dès notre jeune âge, que tout ce que nous allions apprendre à l’école devrait être considéré comme étant une vérité absolue et non négociable à la critique. Nous avions appris que tout contenu exposé dans les livres et dicté par les enseignants est issu du raisonnement et du savoir de nos élites. Il fallait prendre ce que nous donnait l’enseignant sans chercher à comprendre l’importance de développer un esprit critique.

Cette situation perdure, non seulement en Algérie mais dans la quasi majorité des pays arabophones, depuis près d’un siècle. Ce qui a pu engendrer par la suite des générations d’individus incapables de contester une information acquise au fil de leur processus scolaire et universitaire.

Cependant, certaines personnes, ont pu réussir à s’épanouir intellectuellement grâce aux technologies et aux moyens de communications révolutionnaires. Mais, certains malchanceux, n’ont pas pu tirer profit des avantages offerts par ces nouveaux moyens.

Lorsqu’un jeune, totalement endoctriné par ces écoles, fait face à de nouvelles informations qui ne connaissait pas, et que ces mêmes informations sont connues par les plus jeunes que lui dans le monde entier, il sera victime d’une frustration intellectuelle et, dans certains cas, il va s’autoobliger à ne plus se poser de questions, puisqu’il a été conditionné à sacraliser tout ce qu’il lui a été enseigné.

Quand un jeune découvre les différentes théories scientifiques modernes, Le Big-Bang, La Théorie de l’Evolution… sera-t-il capable des les assimiler sans problèmes ? Son cerveau devrait-il les prendre au sérieux ? Sont-ils vraiment des faits scientifiques ou plutôt des théories complotistes, comme on essaye, tant, de convaincre nos jeunes ? Pourquoi ces écoles cachent-elles ces informations et exposent des mythes et des légendes comme étant une vérité ? pourquoi abrutir ces jeunes ?

Il est temps que nos programmes éducatifs changent, il est temps de remettre les choses à leur place, les mythes et légendes devraient être enseignés comme étant des mythes et des légendes sans plus. Il est temps d’investir dans les vraies sciences, la physique, la chimie, la biologie, l’informatique, la pensée…. Et de construire une société qui possède un esprit critique et qui voit beaucoup plus loin que son nez. Il est temps de mettre fin à cette politique qui ne fait que retarder notre développement au plaisir de certains individus qui ne veulent pas s’intégrer dans une communauté mondiale respectueuses.

IL EST TEMPS DE METTRE FIN A L’OBSCURANTISME.

 

Par : Azzedine Derradj