map-of-world-countries-and-capitals-with-at-pattravel-me-scrapsofme-5af19555f2595-in-world-map-capitals

Nous sommes tous nés sans le demander, nous naissons sans avoir le choix de choisir notre famille et notre patrie. A notre naissance, les autres choisissent pour nous : ils choisissent à notre place notre nom, notre religion, et parfois ils choisissent même notre appartenance politique et idéologique. Et nous passons le reste de notre vie à combattre pour des choses que nous n’avons pas choisies.

La plupart des gens sont fières d’appartenir à une telle communauté ou à une telle nation, sans se préoccuper de leur véritable appartenance qui se manifeste dans l’Humain lui-même. Nous devons tous travailler pour cette appartenance, sans se tourmenter d’où nous venons, en quoi nous croyons, ou quel parti politique nous soutenons, l’humain devrait occuper la place primordiale de ses pensées, Toutefois, sans se séparer de la culture à laquelle nous adhérons, puisque la culture est un concept typiquement humain.

Notre nation se trouve là où se trouve notre dignité. C’est là où nous vivons en paix que se trouve notre nation, c’est là où nous sommes considérés comme des êtres-humains que se trouve notre nation, c’est là où nous pouvons nous exprimer que se trouve notre nation, c’est là où nos choix religieux, sexuels, politiques… sont respectés que se trouve notre nation.

La nation ne se limite pas à des frontières géographiques tracées sur un papier. La nation est la où l’homme peut être lui-même et peut s’exprimer sans qu’il ne soit jugé. La nation est là où l’homme peut vivre sa vie et exhiber ses idées sans pressions. La nation est un concept d’humanisme et de citoyenneté. Travaillons, ensemble, pour que notre monde devienne une nation qui se préoccupe et qui offre la dignité de l’être.

 

Par : Azzedine Derradj