LEditdeMantes2

L’islam politique a engendré l’idée que religion et laïcité et démocratie sont trois voies opposées qui ne peuvent coexister en harmonie. Pour les porteurs de ces idées obscurantistes, le musulman n’a pas d’autres choix que de refuser la laïcité et la démocratie pour la sauvegarde de sa religion, Or il doit refuser les préceptes de la laïcité et de la démocratie au nom des valeurs de sa religion.

Ce courant politique obscurantiste a réussi à imposer cette idée dans les sociétés musulmanes, principalement des les régions reculées où le partage de savoir est inexistant, et où l’analphabétisme connait ses taux les plus élevés.

Faire croire aux musulmans que laïcité et la démocratie sont l’opposées de la religion et qu’elles aspirent à détruire leur croyance est radicale et totalement faux. La laïcité est, par définition, la séparation entre le pouvoir politique et la religion, autrement dit : La laïcité est le moyen le plus fiable pour que l’Etat et les institutions publiques ne prennent pas de position vis-à-vis les individus en dépit de leurs croyances. Quant à elle, la démocratie est le moyen le plus efficace pour garantir et protéger les gens quelques soient leurs appartenances politiques, religieuses, sexuelles…

La définition qu’offrent les islamistes est erronée, ils jouent sur la sensibilité et les émotions des musulmans pour arriver à leurs fins. Ils diabolisent tous les militants Laïques et Démocrates et les surnomment les suppôts de Satan, qui veulent détruire leur pays et pervertir les esprits. Chose qui est totalement fausse.

Pour mettre fin aux mensonges véhiculés par la propagande de l’islam politique faudrait faire comprendre aux masses citoyennes ce qu’est réellement la laïcité et la démocratie, leur donner des exemples de la réussite de ces deux concepts. Et leur faire comprendre que la Laïcité et la Démocratie ne sont pas l’ennemis de leur religion.

D’un autre côté, les sociétés musulmanes sont dans l’obligation de réformer l’islam pour qu’il s’adapte à la modernité. Les musulmans doivent rénover le contenu de l’islam dans le but d’éloigner les opportunistes qui profitent de la religion pour vampiriser les pauvres gens.

Par : Azzedine Derradj