29-10-2019

D'une femme effacée, à la féministe engagée

Dans une Algérie lointaine, être une femme est une lourde responsabilité, être une femme est une honte, une femme c'est le boulet de la société, qu'il fallait absolument surveiller, du matin au soir, écouter ce qui se dit en dehors de chez-soi. Se fourrer le nez dans les affaires de cette créature inapte à se débrouiller seule comme un être complet aux sens égaux au sexe opposé. Dans cette Algérie lointaine, la femme est juste cet être qui fait à manger, qui fait la vaisselle, tend le linge et se cache derrière les draps une fois... [Lire la suite]
Posté par WOLGL à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12-10-2018

Qu’est ce que la femme dans NOTRE société ?

  J’ai longuement réfléchi à la place que la femme occupe dans notre société, j’ai constaté que la femme est considérée tel un objet dans NOTRE société qu’on peut posséder en rien comme contrepartie. Elle est éduquée afin de combler la vie de l’homme de sa naissance à sa mort, assouvir ses désirs sexuels, lui donner des enfants, lui faire le ménage, lui cuisiner, l’entretenir, et cela, sans avoir aucun droit. N’est ce pas la parfaite définition d’un objet ? Il est temps qu’hommes et FEMMES se réveillent. Il est temps que... [Lire la suite]
01-06-2018

L’holocauste contre la femme Algérienne

Dans un pays de la grandeur de l’Algérie, la femme est considérée comme citoyenne de second degré. Elle est sous tutelle familiale. Elle n’a pas le droit d’être indépendante, quelque soit son âge et sa classe sociale. Elle est sous tutelle de ses parents et ses frères, et cette tutelle revient à son époux lorsqu’elle se mariera. Comme si c’était le seul moyen de pouvoir vivre en paix. C’est triste de voir que même ceux qui se qualifient comme étant penseurs de lumières ridiculisent les mouvements et les luttes féministes. Et le... [Lire la suite]
Posté par WOLGL à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27-04-2018

Révolutionnaires, Glorieuses puis oubliées ...

    Il est plus qu’indispensable de se remémorer les Algériennes de la guerre de libération nationale pour revenir à la valeur et au rôle que celles-ci ont joué dans la société de l’époque sous le manteau colonial. Ceci dit, de larges pans de l’histoire algérienne notamment entre 1954 et 1962, restent très mal connus. Le rôle de ces algériennes a été largement bafoué et occulté, comme si l’histoire de près d’une décennie de guerre pouvait exister en faisant abstraction d’une grande moitié du peuple algérien : les... [Lire la suite]