02 novembre 2018

La violence faite aux femmes - Première partie

La femme de l’est d’Algérie : de la violence sociale à la violence institutionnelle - Première partie La participation des femmes au fonctionnement de la vie économique et sociale dans la société algérienne est une tradition ancrée depuis des lustres. Le modèle de vie de la famille algérienne est fondé sur l’union de ses membres et sur la répartition minutieuse des tâches et des rôles entre hommes et femmes.  Cette répartition ne diffère pas entre le milieu rural et urbain dans son principe,... [Lire la suite]

12 octobre 2018

Qu’est ce que la femme dans NOTRE société ?

  J’ai longuement réfléchi à la place que la femme occupe dans notre société, j’ai constaté que la femme est considérée tel un objet dans NOTRE société qu’on peut posséder en rien comme contrepartie. Elle est éduquée afin de combler la vie de l’homme de sa naissance à sa mort, assouvir ses désirs sexuels, lui donner des enfants, lui faire le ménage, lui cuisiner, l’entretenir, et cela, sans avoir aucun droit. N’est ce pas la parfaite définition d’un objet ? Il est temps qu’hommes et FEMMES se réveillent. Il est temps que... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Hermaphrodisme social...

  Karim est un jeune garçon algérien ordinaire, du haut de ses 20 ans. Il est le seul garçon de sa famille *le petit dernier*, 4 soeurs, sa mère et son père. Karim est secrétaire dans un bureau d'étude à mi-temps et étudiant en architecture, il se lève chaque jour à 5h du matin pour aller travailler ou étudier. Avant de sortir de la maison, Karim doit se préparer et préparer le petit déjeuner de tout le monde, repasser quelques chemises de ses soeurs et laver le pantalon de sa mère car celle-ci l'avait taché la veille.Le... [Lire la suite]
08 juillet 2018

Lettre de Maissa avant son suicide

Une jeune femme de 18 ans qui s’est suicidée, après avoir été battue par son frère, a laissé une lettre d’adieu. La Grande Ligne traduit cette lettre de l’arabe au français. (La jeune femme en question était de nationalité Jordanienne).   « Je touche mon visage et je ressens ses traits, combien de fois tu as dit qu’il était beau et qui rayonnait comme une étoile lointaine dans le ciel ? Mais aujourd’hui il est laid, terriblement laid. Les ecchymoses emplissent mon corps. Hier mon frère m’a battu car il a découvert... [Lire la suite]
14 juin 2018

Femme consciente, femme puissante

    Certaines personnes ,dont la plupart est de la gent masculine, se plaignent de ne trouver sur leur fil d'actualité que des posts sur la polémique récente qui défend le droit de la femme de choisir où elle veut être. Pour ces individus, il y a plus importants comme problèmes à régler, et ce sujet n'a aucune signification et ne nécessite pas d'être une priorité. Certes, il y a des problèmes à résoudre qui sont sérieux, mais ils ne sont pas plus sérieux que le sujet de la femme en Algérie. Si ces gens-là raisonnent... [Lire la suite]
01 juin 2018

L’holocauste contre la femme Algérienne

Dans un pays de la grandeur de l’Algérie, la femme est considérée comme citoyenne de second degré. Elle est sous tutelle familiale. Elle n’a pas le droit d’être indépendante, quelque soit son âge et sa classe sociale. Elle est sous tutelle de ses parents et ses frères, et cette tutelle revient à son époux lorsqu’elle se mariera. Comme si c’était le seul moyen de pouvoir vivre en paix. C’est triste de voir que même ceux qui se qualifient comme étant penseurs de lumières ridiculisent les mouvements et les luttes féministes. Et le... [Lire la suite]
Posté par WOLGL à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,