07-09-2018

Apartheid sous protection parlementaire

Il est aberrant et absurde de constater, qu’au 21em siècle, nous avons toujours des pensées tribales et moyenâgeuses, nous exerçons un racisme à l’encontre de nos concitoyens et à l’encontre des descendants des peuples indigènes d’Afrique du nord, bien que, la constitution Algérienne ; dans son article 4, garantit et affirme que la langue Amazigh est une langue nationale et officielle, et que l’Etat a le devoir de la préserver et de faire sa promotion, tout comme il le fait pour la langue arabe. Après des années de... [Lire la suite]

08-07-2018

Lettre de Maissa avant son suicide

Une jeune femme de 18 ans qui s’est suicidée, après avoir été battue par son frère, a laissé une lettre d’adieu. La Grande Ligne traduit cette lettre de l’arabe au français. (La jeune femme en question était de nationalité Jordanienne).   « Je touche mon visage et je ressens ses traits, combien de fois tu as dit qu’il était beau et qui rayonnait comme une étoile lointaine dans le ciel ? Mais aujourd’hui il est laid, terriblement laid. Les ecchymoses emplissent mon corps. Hier mon frère m’a battu car il a découvert... [Lire la suite]
16-06-2018

La femme amazighe et l’héritage

La culture Amazighe fait partie de ces cultures matriarcales, celles où la femme occupe le pivot de la vie familiale. Il suffit de jeter un coup d’œil dans la société amazighe pour remarquer l’importance du rôle de la femme. Elle supervise la récolte de l’olives, elle s’occupe du jardinage, elle enduit la maison, elle fait de la poterie, elle recueillie du bois, fournit tout le nécessaire de la maison et accueille les invités. Même que dans certaines régions, particulièrement dans le sud, on dit que cet invité est l’invité de telle... [Lire la suite]
Posté par WOLGL à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01-06-2018

L’holocauste contre la femme Algérienne

Dans un pays de la grandeur de l’Algérie, la femme est considérée comme citoyenne de second degré. Elle est sous tutelle familiale. Elle n’a pas le droit d’être indépendante, quelque soit son âge et sa classe sociale. Elle est sous tutelle de ses parents et ses frères, et cette tutelle revient à son époux lorsqu’elle se mariera. Comme si c’était le seul moyen de pouvoir vivre en paix. C’est triste de voir que même ceux qui se qualifient comme étant penseurs de lumières ridiculisent les mouvements et les luttes féministes. Et le... [Lire la suite]
Posté par WOLGL à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,