Liberez Nasrine-01

Actuellement, Au moment même où vous lisez ces lignes, une femme innocente, une mère de trois enfants et une héroïne de la défense des droits de l'homme en Iran est emprisonnée dans les geôles de la République islamique, et qui a été condamnée à 38 ans de prison ferme, C'est l'histoire de l'avocate Nasrin Sotoudeh.

Le 13 juin 2018, Cette avocate a été arrêtée et incarcérée dans la prison Evin de Téhéran, la même prison dans laquelle trente-milles opposants politiques ont été lâchement et sauvagement assassinés par le régime dictatorial des Ayatollahs.
Son seul crime ? Défendre la liberté de ne pas porter le voile en Iran, car c'est elle qui, en tant qu'avocate, a défendu les jeunes filles qui ont ôté leur voile dans la rue, en signe de protestation contre les lois oppressives qui imposent le voile obligatoire au femmes iraniennes.

Le régime iranien n'a pas hésité à monter des accusations de toutes pièces pour la mettre en prison : 
"Complot contre la sécurité nationale", "Propagande contre l'état", ou encore "Incitation à la corruption et à la prostitution" , pour ne citer que les accusations les plus outrageuses. Ces accusations ne sont là que pour discréditer l'avocate aux yeux de l'opinion publique iranienne et mondiale, Mais cela a l'effet inverse, les messages de soutien et de solidarité ne cessent d'affluer d'à travers le monde.

Actuellement, Nasrin Sotoudeh a été condamnée à 38 ans de prison ferme ans, ainsi que 138 coups de fouets. Si nous ne faisons rien, Elle risque de passer le reste de sa vie derrière les barreaux. L'opposition interne en Iran est muselée et n'a pas les moyens suffisants de faire pression pour sa libération, C'est pourquoi la pression internationale est le seul moyen de faire libérer Nasrin, Ainsi La Grande Ligne est totalement solidaire avec elle, et va bientôt lancer une campagne de soutien à sa libération ici en Algérie, pour réaffirmer que la Liberté est un droit et une cause fondamentale qu'on doit défendre continuellement contre les intégristes, que ça soit ici en Algérie ou à l’autre bout du monde. 
Libérez Nasrin !